L’épreuve de l’argent. Banques, banquiers, client

Posted on 28 de Fevereiro de 2012 por

0


E os franceses continuam produzindo…

Para quem tem interesse no tema, acabou de ser lançado o livro

Jeanne Lazarus, L’épreuve de l’argent. Banques, banquiers, clients, Paris, Calmann-Lévy, 2012, 418 p.

Segue o resumo (em francês):

Quatrième de couverture :

Les relations entre banquiers et clients, parfois violentes, souvent méfiantes, sont fondées sur des contradictions profondes venant de deux définitions de ce qu’est la banque : une institution sociale assurant un service public ou un espace marchand poursuivant des buts uniquement monétaires.

Les banques françaises ont entamé dans les années 1960 un tournant commercial qui a transformé leurs modes de recrutement, leur management et les services proposés aux clients. Dans les années 1960 et 1970, le client bancaire « type » était un salarié disposant d’un revenu permanent, qui lui permettait de projeter épargne et crédits. Alors que la situation de l’emploi a changé, que les carrières sont moins sûres, et que l’insertion professionnelle des jeunes générations s’est compliquée, les banques continuent à exiger une stabilité professionnelle, mais aussi personnelle et familiale. Cela les mène soit à rejeter une partie de leurs clients, soit à trouver des moyens de faire « comme si » les clients ressemblaient aux salariés stables nécessaires au commerce d’argent tel qu’elles l’ont organisé.

Les clients eux-mêmes font en sorte de ressembler au modèle exigé. Au travers d’entretiens avec des emprunteurs de crédit immobilier, L’Épreuve de l’argent donne à voir ces efforts de mise en conformité de soi avec l’image du « bon client bancaire ».

Ce livre de « sociologie du quotidien » permet à chaque lecteur, tout particulièrement en période de crise financière, de se retrouver et de s’interroger sur son propre rapport à la banque et à l’argent.

Jeanne Lazarus est sociologue, chargée de recherches au CNRS (CSO, Sciences Po). Ses travaux sont consacrés à la sociologie de l’argent et de la banque, avec un intérêt particulier pour la question de la gestion des budgets dans la société financiarisée. Elle a publié en 2007 Sociologie de l’argent (avec Damien de Blic, éditions La Découverte) et a codirigé un numéro de la revue Sociétés contemporaines intitulé « Vivre et faire vivre à crédit » (2009).
Para maiores informações, clique aqui.
Posted in: Livros & Artigos